LE BLOG

Sylvie-Ullmann.jpg

Au sujet de...

Nous intervenons au cœur de la Cité et nous sommes à l’écoute des personnes en souffrance psychique et sociale qui s’adressent à nous au quotidien mais aussi aux demandes et aux questionnements des professionnels qui œuvrent aussi dans la Cité auprès des mêmes personnes.

Des questionnements ressortent de ces pratiques, de la Cité et ses avancées ou encore de ses reculs ; mais aussi des idées voire des « inventions ». 

Ainsi ce blog, comme L’ÉPOC, se montrera « ouvert » aux résonances, aux idées, aux pratiques de la Cité qu’elles soient cliniques, sociales, urbaines, artistiques, etc.

Des articles, des images, des sons, des vidéos, pourront nous faire partager des réflexions au-delà de l’actualité car si la scène des urgences ne cesse de s’étendre, si l’homme qui marche, l’homme pressé de nos sociétés modernes traverse de multiples instants contractés, il est bon de prendre le temps de faire un pas de côté et ce blog aura cette fonction.


Le psychologue à domicile

« Ça m’a fait du bien moralement » ; « J’ai réussi à reprendre contact avec une de mes petites-filles » ; « Je me sens mieux ».
Loin des clichés du psychologue assis dans son bureau, le psychologue de L’ÉPOC est nomade et adaptable aux besoins de la Cité et de ceux qui la compose et notamment les personnes âgées vulnérables psychiquement vers lesquelles il se déplace. Ainsi, depuis longtemps, précurseur en la matière, L’ÉPOC développe le soutien et l’accompagnement psychologique à domicile auprès de personnes qui ne se déplacent pas ou plus et/ ou qui sont en rupture de soins. Favoriser le bien vieillir à domicile c'est aussi un enjeu soutenu par L’ÉPOC.

MILENA BIS FRISE 14 NOV.jpg

La-poire-en-bois.jpg

Didier Meillerand, la Poire en bois et le psychodon

En un temps où la psychose n'est plus tant le fait de l'institution psychiatrique mais se retrouve aussi dans la ville, dans la rue, dans la famille, comment faire avec ? Didier Meillerand est le frère d'Alain, né six  ans avant lui, dont il a partagé dès l'enfance, en famille, les manifestations bizarres, singulières, du monde qui était le sien. Son frère Alain est psychotique, même si ce terme voire celui de schizophrène a été énoncé par un psychiatre très tardivement lors d'une hospitalisation. Comment faire avec la psychose de l'autre ? Comment se construire ? C'est ce récit que Didier Meillerand transmet dans ce livre "La Poire en bois" édité en octobre 2017. Un court récit sans pathos, mais fort, enseignant et précis donc précieux pour chacun. Pour poursuivre, le projet de Didier Meillerand est d'organiser dès 2018 un psychodon.

Psychodon


Exposition

Un aperçu des oeuvres réalisées par des participants de l'atelier "Créer son paysage". Elles sont exposées avec d'autres au Centre Mathis, 15 rue Mathis 75019, en février 2018. 

_DSC4956_1.jpg

Témoignage d'une participante aux ateliers

Nous vous faisons partager ce témoignage découvert par hasard sur internet. C’est le témoignage de Karine, ancienne participante aux ateliers de L’ÉPOC, lors du Forum Rétablissement en santé mentale, Paris le 25 Avril 2016 à la Cité des sciences et de l'industrie. De l’intérêt d’entendre les effets et les bienfaits des actions menées.